7, chemin de la Trière, 38240 Meylan
Rejoignez le Docteur Duroure sur Facebook
Donnez votre avis sur Google
Contacter nous pour poser une question
Gynécomastie, chirurgie correctrice pour hommes à Grenoble, Isère (38)

La gynécomastie à Grenoble (Meylan)


La gynécomastie correspond à une augmentation de volume de la glande mammaire chez un homme. Cela engendre une gêne esthétique ainsi qu’une gêne fonctionnelle : douleurs, sensations désagréables lors du frottement avec les vêtements… Elle peut apparaître dès l’adolescence ou plus tardivement.La gynécomastie peut être unilatérale ou bilatérale, symétrique ou asymétrique. Dans tous les cas un bilan biologique et radiologique est nécessaire avant une prise en charge chirurgicale.Le plus souvent aucune cause n’est retrouvée.

Plus rarement, la gynécomastie peut être liée à un dysfonctionnement hormonal, à une tumeur testiculaire ou hypophysaire, ou consécutive à la prise d’un traitement. Il faudra également éliminer le diagnostic de cancer du sein, rare chez l’homme. Lorsqu’une cause est retrouvée, un traitement spécifique sera instauré.

Il faut la différencier de l’adipomastie qui correspond à un excès de tissu graisseux au niveau du thorax sans excès de tissu glandulaire. L’adipomastie sera traitée par lipoaspiration (lien lipoaspiration).

Pour qui?


Une chirurgie correctrice peut être proposée lorsqu’aucune cause n’a été retrouvée et que le patient est gêné. L’objectif est d’enlever le volume glandulaire en excès et plus rarement de corriger l’excès cutané. Si il existe un excès de tissu graisseux associé, il sera traité par lipoaspiration lors de la même intervention.

Les consultations et le bilan avant l’intervention sont primordiaux pour définir les causes éventuelles de cette gynécomastie et de vous proposer le traitement le plus adapté à votre cas précis : position, longueur des cicatrices, lipoaspiration…

Cette intervention bénéficie d’une prise en charge en partie par l’assurance maladie.

Techniques :


La technique classique consiste à enlever l’excès de volume mammaire en utilisant une cicatrice hémi-aréolaire inférieure. Une lipoaspiration est généralement associée permettant de diminuer le tissu graisseux et d’obtenir un résultat plus harmonieux.

En cas d’excès cutané important des cicatrices supplémentaires pourront être nécessaires afin de corriger l’excès cutané.

La fermeture des cicatrices est effectuée en utilisant des fils résorbables, des drains sont parfois mis en place de chaque côté.

En pratique :


Le Dr DUROURE effectue au moins deux consultations avant une intervention chirurgicale, ceci afin de bien prendre en compte votre demande et de déterminer le traitement le plus adapté. L’information sur le résultat prévisible, les avantages et les inconvénients, les risques éventuels de chaque procédure sont expliqués et une réponse précise est donnée à chaque interrogation.

Un devis précis est remis à la première consultation.

Il faut également effectuer :

  • Un bilan biologique spécifique à la recherche d’une cause à la gynécomastie,
  • Un bilan sénologique (échographie et mammographie) permettant de confirmer l’excès glandulaire,
  • Une échographie testiculaire,
  • Une consultation de pré-anesthésie au moins 48 heures avant l’intervention,
  • Ne pas prendre d’aspirine dix jours avant et après l’intervention.

Il est obligatoire d’arrêter toute consommation tabagique (active ou passive) un mois avant et un mois après l’intervention, le tabac étant responsable de complications graves concernant la cicatrisation et favorisant les infections.

 L’intervention :


La durée de l’intervention sous anesthésie générale est généralement de 1 à 2 h.

La durée d'hospitalisation est de 1 à 2 jours.

La durée d'arrêt des activités professionnelles est d’une dizaine de jours. 

Les suites opératoires :


Les douleurs sont généralement faibles, traitées par un antalgique simple. Il existe un œdème et des bleus les premières semaines. 

La cicatrisation est généralement acquise en 2 semaines, nécessitant des pansements simples.

Il faut porter un vêtement compressif spécifique le premier mois.

Il ne faut pas exposer les cicatrices au soleil la première année, et masser quotidiennement les cicatrices dès que la cicatrisation est acquise.

Le résultat sera obtenu après 3 à 6 mois.

L'avis des Docteurs Duroure à Grenoble (Meylan)


Cette intervention permet la correction de la gynécomastie, elle apporte un bénéfice important tant sur la gêne morphologique que fonctionnelle.

EN SAVOIR PLUS et préparer sa première consultation.

Tarifs


Le coût global de l'intervention est de 1400 à 1600 euros en cas de gynécomastie bilatérale, la mutuelle pourra rembourser une partie de ces honoraires.